Hard-Rock

Rock, Punk et Métal
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 the Rolling Stones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Noter cet artiste
5 - fabuleux
0%
 0% [ 0 ]
4 - bon
100%
 100% [ 1 ]
3 - passable
0%
 0% [ 0 ]
2 - inintéressant
0%
 0% [ 0 ]
1 - nul
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Nekorasu
amateur


Masculin
Nombre de messages : 34
Localisation : Lille
Favori : : the GazettE ; Eths
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: the Rolling Stones   Dim 16 Nov - 17:13


Les Rolling Stones sont une institution musicale à eux seuls. C'est un
groupe de rock américain créé dans les années 60 par le guitariste
Brian Jones, qui réunit à l'époque Keith Richard (guitare), Mick Jagger
(chant), Charlie Watts (batterie), Bill Wyman (basse) et Ian Stewart
(piano). Leur musique étant fortement inspirée du blues et du
rythm'n'blues, les Rolling Stones ont contribué au British Blues Boom
des années 60 et ont mené leur carrière parallèlement à celle des
Beatles. Ils commencent par jouer dans un club de Londres et en 1963,
ils enregistrent leur première démo avec Glyn Johns (qui travaillera
plus tard avec Led Zeppelin et Eric Clapton, entre autres). La même
année, leur rencontre avec Andrew Loog Oldham est décisive, c'est à
partir de ce moment que leur carrière démarre véritablement. Ils
signent chez Decca, via Dick Row (qui avait refusé de signer les
Beatles) et enregistrent un 45 tours composé de reprises : Come On de
Chuck Berry et I Want To Be Loved de Willie Dixon.

Ils se font
ainsi une petite place dans les classements. Lors de leur premier
passage à la télévision, les Rolling Stones marquent les esprits avec
leurs allures de mauvais garçons, par opposition aux allures de gendres
idéaux des Beatles. En 1965, ils sortent le single (I Cant' get No)
Satisfaction, qui est devenu depuis l'un des plus célèbres hymnes du
rock'n'roll, ainsi que The Last Time et As Tears Goes By. Leur
discographie est à cette époque un peu cahotique puisque sortent des
versions différentes de leurs disques au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.
On s'accorde cependant à dire que leur premier chef d'oeuvre est
l'album Aftermath (1966). On y trouve les tubes Paint It Black, Lady
Janes et Under My Thumbs. L'album Satanic Majesties Request est le
premier album des Rolling Stones à sortir en version internationale, en
1967. Par-rapports à leurs précédents disques, c'est un échec, qui
coîncide avec les problèmes de drogue et de santé de Brian Jones. Mais
le groupe anglais résiste et sort le single Jumping Jack Flash, qui
précède l'album Beggars Banquet. Des morceaux comme Sympathy For The
Devil et Street Fightin'Man confirrment leur ascension. En 1969, Brian
Jones est retrouvé mort noyé dans sa piscine.

Il aura juste eu
le temps de participer à l'album Let It Bleed, qui contient les hits
Gimme Shelter, You Can't Always Get What You Want et Midninght Rambler.
Mick Taylor remplace Brian Jones et les Rolling Stones sont de retour
sur scène, immortalisés par l'album live Get Yer Ya Ya's Out. Sticky
Fingers (1971), doté de la célèbre pochette dessinée par Andy Warhol,
montre le groupe au meilleur de sa forme. On y trouve les
incontournables Brown Sugar, Wild Horses, Bitch, Sister Morphine et
Dead Flowers. Le double album suivant, Exile On Main Street (1972),
représente l'apogée du succès des Rolling Stones. En revanche, Goat's
Head Soup, qui sort en 1973, souffre d'un manque flagrant de
créativité, mais attire néanmoins les faveurs du public grâce à la
célèbre chanson Angie. En raison de leurs problèmes notoires avec la
drogue, les Rolling Stones ne sont pas autorisés à venir en France,
aussi réalisent-ils un concert dédié au public français à Bruxelles. Le
live pirate Brussels Affairs en est le témoin.

Après l'album
It's Only Rock'n'Roll, Mick Taylor quitte le groupe en 1974. Il est
remplacé par Ron Wood. La décennie qui s'écoule de 1975 à 1985 est une
période difficile pour tous les membres du groupe, qui conjuguent
démélés avec la justice, addictions aux drogues dures et batailles
d'egos, cela se ressent dans leur musique et des rumeurs de séparation
se font entendre. Les Rolling Stones sont de retour en 1989 avec
l'album Steel Wheels. En 1993, Bill Wyman quitte le groupe pour des
projets parallèles. Voodoo Lounge (1994) confirme le retour des Stones.
Suivent l'album Bridges To Babylon (1997) et une tournée mondiale à
succès. Une autre tournée a lieu en 2002 et 2003 pour fêter leurs
quarante années de carrière : le Licks Tour. Cela leur donne l'occasion
de réaliser un superbe DVD, Four Flicks. A Bigger Bang (2005) est lui
aussi promu par une tournée gigantesque à succès.

Source : http://www.musicspot.fr/artiste/the-rolling-stones-10113023/

Moi j'ai adoré "Paint in black" et "Satisfaction" . C'est 2 chansons sont vraiment mes préférés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visual-n3korasu.skyrock.com/
jaack
dégénéré


Masculin
Nombre de messages : 115
Age : 25
Localisation : nord
Favori : : Led zep
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: the Rolling Stones   Dim 16 Nov - 19:12

ha que dire de plus des dieux de la scéne sans aucun doute,c'est le groupe Rock quoi ça c'est claire le THe groupe ^^




++JaaCK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
the Rolling Stones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ladies & Gentlemen The Rolling Stones
» (Rock) rolling stones
» Chronique : " Beggars Banquet " (Rolling Stones)
» LADIES & GENTLEMEN...THE ROLLING STONES
» Rééditions Rolling Stones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hard-Rock :: Rock, hard et métal :: Groupes - Rock-
Sauter vers: